Actualités du Comité de prospective

L’éclairage : quel potentiel de contribution à la maîtrise de la demande énergétique ?

1 août, 2022

L’éclairage, public comme privé, représente en France entre 42 et 49 TWh de consommation d’électricité, soit près de 10 % de la consommation nationale annuelle. Il représente 12,8 % de la consommation électrique des ménages et 41 % de la consommation électrique totale des collectivités territoriales. Dans un contexte de tensions sur l’approvisionnement électrique, comment maîtriser la consommation électrique liée à l’éclairage ? Quels usages cibler et comment ?

Série “Décarbonation des transports”, épisode 3 : le secteur aérien

25 avril, 2022

Episode 3 : ça plane pour la décarbonation du secteur aérien ?
Le secteur aérien est aujourd’hui responsable d’environ 3 % des émissions de CO2 dans le monde. Ces émissions pourraient doubler d’ici 2050 dans le monde si rien n’est mis en œuvre pour les maîtriser. Différents leviers de décarbonation sont envisagés, avec un impact potentiellement très significatif sur le système électrique.

Billet du lundi : les SMR, quand le nucléaire innove ?

7 février, 2022

Les petits réacteurs modulaires, en anglais Small modular reactors (SMR), font l’objet d’un intérêt croissant dans le monde depuis quelques années : les projets se multiplient, avec plusieurs développements concurrents. Le terme « SMR » regroupe en effet des modèles de réacteurs de 3ème ou 4ème génération, qui peuvent utiliser des technologies variées mais qui ont en commun une ···

Saison 4 du Comité de prospective : c’est parti !

1 février, 2022

Saison 4 du Comité de prospective de la CRE : c’est parti ! En 2022, le Comité de prospective de la CRE reprend ses travaux après 3 saisons riches en enseignements pour tous les acteurs du monde de l’énergie.

Billet du lundi : les jumeaux numériques, la promesse de l’aube ?

8 novembre, 2021

Alimenté en continu par des données, le jumeau numérique permet de simuler la création de l’objet, puis son fonctionnement et son entretien dans le temps, jusqu’au démantèlement et recyclage, avec de nombreux bénéfices attendus tels que la diminution des coûts d’investissement et d’exploitation, l’amélioration des performances et le renforcement de la sécurité des actifs industriels.

Billet du lundi : les Carbon Contracts for Difference, de quoi s’agit-il ?

14 septembre, 2021

Inspirés des compléments de rémunération dans le domaine des énergies renouvelables, les « Carbon contract for difference » (CCfD) sont des outils qui visent, pour des secteurs ou des technologies donnés, à combler le différentiel entre le coût de la technologie de décarbonation et le prix du CO2. Ce dispositif vise notamment à accélérer la décarbonation de ···