<   Retour

Communiqué de presse : lancement de la saison 3 du Comité de prospective

En 2020, deux lignes conceptuelles structureront les travaux du Comité de prospective de la CRE dans le but d’enrichir la vision technico-économique d’un monde de l’énergie en transformation permanente. La première porte sur les enjeux industriels associés au déploiement de technologies, produits et services innovants. La seconde concerne l’évolution des comportements et surtout l’acceptabilité des nouvelles technologies.

Quatre groupes de travail sont constitués qui remettront chacun un rapport au deuxième semestre 2020 sur les questions suivantes :

  • Les énergies marines présentent un réel enjeu industriel pour la France qui bénéficie d’un positionnement technologique et stratégique de choix accompagné de nombreux gisements. Quel rôle peuvent-elles vraiment jouer dans la conduite de la transition énergétique française ?
  • Comment coordonner les réseaux centralisés et décentralisés d’électricité, de chaleur, de froid, de gaz et d’eau, ainsi que leurs offres de services (flexibilités, couplages, cogénérations, substitutions d’usages, économies d’échelle, etc.) ? Peut-on mutualiser leurs coûts d’investissements et d’entretien ?
  • Le pilotage de la recharge du véhicule électrique constitue un nouveau marché. Quelle structure faut-il lui donner pour mesurer les risques et les opportunités pour les réseaux d’électricité ?
  • L’hydrogène ne représente que 2 % de la consommation finale d’énergie, essentiellement industrielle. Le contexte technique, économique et environnemental actuel permet-il d’envisager le déploiement à grande échelle de l’hydrogène d’ici 2050 ?

Deux co-présidents dirigent les travaux de chaque groupe :

  • GT1 Bouquet énergétique, « Les énergies marines » : Marc LAFOSSE, Président d’Énergie de la Lune et Président de la Commission Énergies marines du SER et Jérôme PECRESSE, Président et CEO de GE Renewable Energy ;
  • GT2 Réseaux et systèmes énergétiques, « Nouvelles villes, nouveaux réseaux » : Claude ARNAUD, Président de l’institut de Recherche & Developpement Efficacity et Bernard BOUCAULT, Préfet honoraire de région ;
  • GT3 Consommateur et société, « L’aval compteur : domotique, internet des objets et véhicule électrique » : Cécile MAISONNEUVE, Présidente de la Fabrique de la Cité et Fabien CHONÉ, Co-fondateur de Direct Énergie et Président de Fabelsi ;
  • GT4 Vision intégrée, « Le vecteur hydrogène »  : Olivier APPERT, membre de l’Académie des Technologies et Patrice GEOFFRON, Professeur de Sciences économiques à l’Université Paris-Dauphine et Directeur du Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières (CGEMP).

Le Comité de prospective de la CRE rassemble les acteurs majeurs du monde industriel, économique et universitaire pour réfléchir ensemble aux transformations du secteur de l’énergie dans le contexte obligatoire de lutte contre le changement climatique. Créé en 2017, son ambition est d’éclairer les acteurs de l’énergie et au-delà les responsables politiques et économiques.

Télécharger le communiqué de presse